Recette CBD : les matières grasses mises à l’honneur ?

Bonbons, chocolats, infusions, huiles comestibles, gâteaux, sodas, beurre de CBD… les dérivés sont nombreux dans le commerce et appréciés pour leurs vertus relaxantes. Une récente étude menée par la revue médicale CNS Drugs en 2018 a d’ailleurs prouvé que l’absorption de CBD par l’organisme se trouvait facilitée en présence de matière grasse1

En effet, les cannabinoïdes sont liposolubles, c’est-à-dire que contrairement au sucre ou au sel, ils ne se dissolvent pas dans l’eau. Accompagnés de graisses animales ou végétales, ils sont donc plus facilement assimilés par l’organisme et révèlent beaucoup mieux leurs effets.

L’astuce courante est donc d’ajouter un peu de lait, de crème, d’huile ou encore de beurre à votre CBD. Plus les graisses sont présentes et plus le résultat est efficace ; on privilégiera donc un lait entier ou une crème avec un taux de matière grasse plus élevé.  Pour les personnes intolérantes au lactose ou les véganes, les laits végétaux comme le lait de coco feront parfaitement l’affaire. 

Le beurre de CBD et les huiles alimentaires seront à la base de tous les plats que vous souhaiterez préparer avec du CBD. Ils pourront facilement être cuisinés sous forme de sauce, de marinade, d’assaisonnement ou encore de préparation pour vos desserts. Les déclinaisons sont infinies. Une recette CBD effectué à partir de ces produits et fait maison vous octroiera une garantie de qualité et de provenance très recherchés de nos jours. Leur fabrication est relativement simple mais prend un peu de temps, il est donc conseillé d’en faire en grandes quantités et de les stocker en vue de vos futures recettes.  

Comment fabriquer votre beurre de CBD ?  

Matériel nécessaire : une casserole, un thermomètre de cuisine, un chinois, un pilon et son mortier, une spatule en bois. 

Ingrédients : 75 grammes de fleurs de CBD, 250 grammes de beurre, de l’eau et beaucoup de patience.  

Temps de préparation : 3h30 

  1. Préparation 

Nous conseillons fortement de meuler vos fleurs de CBD dans un mortier en petits morceaux à l’aide d’un pilon plutôt que d’en faire une poudre, et ce afin de mieux conserver les arômes, la texture et la couleur. On laissera donc le grinder au placard pour cette étape.   

  1. Infusion 

Faites ensuite frémir votre CBD dans le beurre de votre choix à environ 110°C. Il est important de ne pas dépasser les 110 degré sous peine de dégrader les cannabinoïdes. La préparation doit mijoter et non bouillir, mesurez régulièrement la température à l’aide d’un thermomètre de cuisine afin d’éviter que la préparation brûle dans le fond. Vous devez maintenir votre infusion à cette température pendant environ 3 heures. Oui la patience est mère de toutes les vertus… et celles du CBD sont nombreuses ! 

Il faudra rester vigilant et revenir régulièrement arroser votre beurre avec un peu d’eau, tout en remuant de temps en temps à l’aide d’une spatule en bois (attention de ne pas non plus le noyer). Reproduisez cette opération aussitôt l’eau évaporée, un peu comme vous le feriez avec un risotto. Le beurre est prêt une fois qu’une huile flotte au-dessus de la partie compacte.   

  1. Filtrage  

Une fois ces trois heures écoulées, vient l’étape cruciale du filtrage. La solution infusée devra être égouttée à l’aide d’un chinois étaminé.  N’oubliez pas de placer un récipient en dessous puis de laisser couler naturellement et sans presser, cela risquerait de détériorer votre beurre. 

Vous pouvez utiliser l’huile restante pour un assaisonnement. Les fleurs quant à elles peuvent être jetées.  Laissez refroidir une bonne demi-heure à température ambiante puis laissez le beurre au moins 24 heures dans votre réfrigérateur avant consommation.  

Données importantes : Avec ce dosage, vous obtiendrez un beurre disposant d’un taux de CBD compris entre 1.5% et 3%. Vous pourrez l’utiliser facilement pour faire vos propres gâteaux, quiche, ou même en déposer dans vos purée préféré pour profiter des effets du CBD et de ce goût herbacé si caractéristique. Une recette CBD fait à partir de ce beurre vous permettra d’obtenir des produits de qualité !

Comment fabriquer votre huile de CBD (alimentaire) ?  

Matériel nécessaire : Bain marie, plaque de cuisson, papier sulfurisé, un thermomètre de cuisine, un chinois, un pilon et son mortier, un récipient en verre. 

Ingrédients : 30 grammes de fleurs de CBD, 450 grammes d’huile végétale (chanvre, coco, olive…), de l’eau.  

Temps de préparation : 3h30 

  1. Préparation 

Reproduisez l’étape 1 de la recette pour le beurre de CBD.  

  1. Cuisson  

Placez une feuille de papier cuisson sur une plaque et répandez-y vos fleurs précédemment pilées. Placez la plaque dans un four préchauffé à 110 °C et laissez cuire une heure à la même température. Une cuisson à chaleur basse permet d’entamer le processus de décarboxylation sans perdre les terpènes qui sont à l’origine des arômes. Ce procédé est particulièrement important pour obtenir une huile de la meilleure qualité.  

  1. Infusion 

Placez les fleurs et l’huile dans votre bain-marie et faites mijoter pendant 3 heures à 110°C. La préparation doit mijoter et non bouillir, mesurez régulièrement la température à l’aide d’un thermomètre de cuisine afin d’éviter de brûler votre préparation. À la fin, vous devez obtenir une couleur brune-verte.  

  1. Filtrage  

Munissez-vous de votre récipient en verre, placez votre chinois au-dessus et versez l’huile à l’intérieur. Faites-en sorte d’extraire un maximum d’huile pour ne rien perdre et débarrassez-vous des fleurs restantes. L’huile de CBD se conserve très bien à température ambiante, au sec. 

Données importantes : Avec ce dosage vous obtiendrez une huiles compris entre 0.3% et 1% CBD, soit 300mg1000mg pour 100ml. Cette recette est donc parfaitement adapté à la création d’huiles alimentaires en général (salades, assaisonnements de vos plats etc.).