Découverte

420 la véritable histoire : origine & signification

CBD | Sativa | CBD Francec | 420 1

Vous avez probablement déjà entendu des gens utiliser le terme ” 420 “, mais qu’est-ce que cela signifie réellement ? Le 20 avril (4/20) est devenu une sorte de fête non officielle pour les amateurs de cannabis du monde entier, mais d’où vient ce chiffre mystérieux ? Certains disent qu’il provient d’un groupe de lycéens de Californie dans les années 1970, tandis que d’autres pensent qu’il a un rapport avec un groupe de rock dénommé Grateful Dead ou même avec la date de la mort d’Hitler. Si nous n’en serons peut-être jamais certains, une chose est sûre : le 4/20 est définitivement un jour de célébration de la culture du cannabis ! Que vous fumiez avec vos amis ou que vous appréciiez simplement profiter de l’ambiance d’une bonne manifestation régie par la paix, il n’y a pas de meilleure façon de passer le 4/20 que de faire la fête autour de ce qu’on appelle la gandja. Plongeons plus profondément dans la signification du 420.

Pourquoi 420 ?

Inventé par les Waldos ?

Le terme “420” est apparu dans les années 1970. Un groupe d’amis lycéens de San Rafael, en Californie, avait l’habitude de se retrouver à 16h20 pour fumer de l’herbe ensemble. Ils choisissaient cette heure parce que c’était après l’école et avant que leurs parents ne rentrent du travail. Tout le monde a déjà connu cette sensation de liberté dans ce laps de temps, comme si nos actions n’avaient pas de conséquence sans professeur, ni parents sur le dos. Le groupe se faisait appeler “les Waldos”, et ils quittaient souvent la classe tôt pour se retrouver devant une statue de Louis Pasteur pour fumer. Ils partaient ensuite à la recherche d’une plantation de cannabis cachée. Bien qu’ils n’en aient jamais trouvé, ils ont continué à se retrouver à 16 h 20 pour fumer de l’herbe ensemble.

L’expression “420” a fini par dépasser le cercle d’amis des Waldo et par faire partie de la culture populaire. En 1990, le magazine High Times a publié un article sur l’histoire du 420, ce qui a contribué à accroître encore sa popularité. Aujourd’hui, on entend le terme “420” dans le monde entier, non seulement en référence à l’herbe, mais aussi à l’heure (16 h 20) et à la date (20 avril).

Inventé par Bob Dylan ?

Cette théorie suggère que le code 420 provient en fait de la chanson de Bob Dylan de 1966 “Rainy Day Women #12 & 35”. Dans le refrain de la chanson, Dylan chante “Everybody must get stoned !”, ce qui serait une référence au cannabis. Certaines personnes pensent que les chiffres 12 et 35 pourraient représenter l’heure de 24 heures (16 h 20), c’est-à-dire l’heure à laquelle les gens aiment généralement fumer de l’herbe. De plus, il est de notoriété publique que Bob Dylan était un amoureux de la marijuana, par exemple il initia lui même les Beatles à la consommation de cannabis. Cependant, il n’existe aucune preuve concrète pour étayer cette théorie comme quoi il serait bien à l’origine de la création de l’expression 420.

Inventé par la Police ?

Bien que cette théorie ne soit pas aussi populaire que les autres, certaines personnes pensent que le 420 est en fait un code de police pour la fumée de marijuana en cours. Cependant, il n’existe aucune preuve à l’appui de cette affirmation et il semble peu probable que les forces de l’ordre veuillent utiliser un code aussi connu.

Les hippies & la culture de la marijuana

CBD | Sativa | CBD Francec | ModernWeed 1
La weed et les hippies, une histoire d’amour éternnelle.

Alors que la guerre du Vietnam faisait rage à l’autre bout du monde, assorties de toutes ses atrocités et horreurs commises sur des populations civiles qui n’avaient rien demandés hormis le fait d’exister, aux Etats Unis en total opposition avec les actes ignobles commises par l’armée américaine, le mouvement “Flower Power” battait son plein par le biais de la culture hippies qui déclarait son amour à la planète et à l’homme tout en fumant de la weed. L’expression “Faites l’amour pas la guerre” émergea de cette triste époque où les Etats Unis souhaitaient imposé leur vision au monde entier. A ce moment, le nombre 420 portait par la culture populaire et la puissance de sa représentation dans la réalité pris tous son sens, il devint en quelques sortes le fer de lance d’une vision pacifique du monde dans lequel les peuples désiraient vivre ensemble et non se faire la guerre.

Si les hippies n’ont certainement pas été le premier groupe de personnes à fumer de la marijuana, ils ont été l’un des groupes qui ont le plus exprimé publiquement leur amour pour cette plante. En fait, beaucoup de gens attribuent aux hippies le mérite d’avoir contribué à changer la perception du public sur la consommation de marijuana en général. Grâce à leurs efforts, ce qui était autrefois considéré comme une drogue dangereuse est aujourd’hui largement accepté comme une activité récréative inoffensive.

Bien sûr, tous les hippies ne fumaient pas de la marijuana. Mais pour ceux qui le faisaient, c’était souvent considéré comme un moyen de se connecter à la nature et de promouvoir la paix et l’amour. Dans de nombreux cas, fumer de la marijuana était également considéré comme un acte de rébellion contre un établissement perçu comme “hétéro” et “carré”.

De nos jours, le mouvement hippies s’est quelques essoufflés et la vision idéaliste du “faites l’amour pas la guerre” et du “420” sublimé aussi par le grand Bob Marley via un genre musicale très peu connu à l’époque issu du ska et du rocksteady, fut petit à petit transmis à la nouvelle génération des représentants du reggae pour en devenir aujourd’hui, une part importante et essentiel.

Quel est la signification du nombre 420 aujourd’hui ?

Pour commencer, le 20 avril (4/20) est devenu le “Weed Day” dans certains cercles – un jour où les gens se réunissent pour fumer de l’herbe et célébrer la culture du cannabis. En outre, de nombreuses personnes utilisent le terme “420 friendly” pour indiquer qu’elles sont prêtes à fumer de l’herbe ou à côtoyer des personnes qui fument de l’herbe.

Le 4/20 est maintenant devenu une fête internationale, avec des célébrations dans tous les pays du monde. Dans certains endroits, comme aux États-Unis, le 4/20 est célébré par de grandes fêtes et des rassemblements ; dans d’autres, c’est une affaire plus discrète. En France, et d’autres pays dans lequel la marijuana est illégales, le weed day est un jour de manifestation pacifique dans lequel des cortèges entourés d’un halo de fumée traverse les villes afin de montrer au gouvernement le souhait de la populaire pour une total légalisation. Cela n’a pas beaucoup d’effet en soit, mais elle permet de libérer la parole des consommateurs au moins une fois dans l’année, eux qui sont stigmatisé tout le reste du temps.

CBD | Sativa | CBD Francec | What does 420 mean Sensi Seeds
Une manifestation pour la légalisation du cannabis.

Pour de nombreuses personnes, le 420 est un élément important de leur identité. C’est un moment pour se détendre et se relaxer avec des amis, et c’est aussi un jour pour célébrer la culture du cannabis. Quelle que soit la façon dont vous choisissez de célébrer la fête du 420, faites le dans la joie et la bonne humeur, sans violence. Il ne faudrait pas donner raison au vieux dicton qui avait renommé la weed : la drogue du diable !

Aujourd’hui, un grand nombre de consommateur de cannabis ce sont tournés vers le CBD pour diverses raisons et notamment le souhait de ne plus être défoncé mais profiter malgré tout des bienfait de cette plante époustouflante et remplis de vertus ou encore pouvoir garder ce goût de weed qu’ils aiment tant. Voilà pourquoi, 420 Green Road a été créé : démocratiser le chanvre légale et permettre à tous et à toutes de profiter des propriétés thérapeutiques de tous les cannabinoïdes, et terpènes présent au sein du cannabis, avec toujours un taux de THC inférieur à 0,3% en conformité avec la lois française.

Ces dernières années, des efforts ont été faits pour déstigmatiser la marijuana et la rendre plus populaire, surtout aux Etats Unis. De nombreux films comme Delire Express avec les acteurs James Franco et Seth Rogen, tous les deux connus pour leur amour de cette plante ou encore la série Weeds ont permis au grand public de comprendre que le cannabis n’était pas une drogue dure, incompatible avec la notion de société. Pour preuve, un très grand nombre d’États à travers le monde avec comme tête d’affiche les Etats Unis, légalisent la marijuana à des fins médicinales et récréatives, cette tendance ne fait que s’accentuer. Que vous soyez un consommateur de cannabis de longue date ou simplement curieux de son histoire, il est essentiel de comprendre la signification du 420.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.