E-liquide CBD : une bonne alternative pour une recette facile

Tout comme le CBD, la vape a déjà convaincu bon nombre de consommateurs soucieux de trouver une alternative à la cigarette ou au cannabis. Un e-liquide CBD diffèrent très peu des e-liquides classiques, l’idée étant de venir remplacer la nicotine par le cannabidiol. Cependant, leur préparation est un peu plus technique et il est nécessaire de respecter certaines méthodes et certains dosages pour obtenir un e-liquide CBD de qualité, correspondant à vos attentes.   

Ingrédients nécessaires :  

  • Propylène glycol 
  • Glycérine végétale 
  • Arôme(s) 
  • CBD
  • Additifs (facultatifs) 

Pour vos mélanges, vous devez vous munir de gants, de seringues et de fioles (plus ou moins grandes selon la quantité que vous souhaitez produire). 

Première étape : concevoir une base neutre 

Ce que l’on nomme « la base » est une association de propylène glycol et de glycérine végétale. On la retrouve dans tous les e-liquides industriels vendus dans le commerce. Le propylène glycol permet de transporter les arômes et de soutenir le « hit » (petite sensation de picotement dans la gorge lorsque vous vapotez). La glycérine végétale adoucit les saveurs et produit la vapeur. Pour profiter au mieux de la vape au CBD, il est généralement conseillé d’opter pour une cigarette électronique de moyenne puissance (en dessous de 30 watts). Afin d’éviter que votre matériel se détériore, il est également important d’avoir un e-liquide CBD suffisamment fluide mais surtout prenait le temps de nettoyer votre matériel régulièrement. De plus, les cristaux CBD destinés à être vapotés se diluent généralement mieux dans des mixtures qui ne sont pas trop épaisses.   

Important : Le propylène glycol permet la fluidité du liquide alors que la glycérine végétale vient l’épaissir. Optez donc pour un taux de propylène glycol supérieur à 50%, avec des ratios de 60 PG /40 GV au minimum afin d’obtenir un e-liquide CBD à la “texture” parfaite. Ajustez ensuite en fonction du goût et des sensations que vous préférez obtenir avec votre cigarette électronique. Il est normal, au début, d’avoir du mal à trouver le bon équilibre, les attentes étant différentes selon les consommateurs. 

Seconde étape : le CBD concentré 

Deux possibilités s’offrent à vous : utiliser un booster ou directement des cristaux. Un booster est un e-liquide CBD très concentré en CBD (plus de 1000mg) et que l’on trouve généralement dans des fioles de 10ml ce qui correspond à un dosage supérieur à 10%. Ces boosters ne doivent surtout pas être vapotés seuls, ils doivent préalablement être dilués à votre base neutre (voir étape 1).  

Les cristaux de CBD quant à eux, ont des niveaux de pureté qui avoisinent généralement les 99% et se présentent sous une forme poudreuse. Il est indispensable d’avoir une balance précise afin de doser convenablement les cristaux.  

Les dosages de votre e-liquide CBD dépendront ensuite de votre expérience avec le CBD et des effets recherchés :  

-> Dosage léger (100mg – 300mg / 10ml) : effets légers, séance de vape longue.  

-> Dosage moyen (350mg – 600mg / 10ml) : effets intermédiaires, séance de vape courte et ponctuelle.  

-> Dosage fort (au-dessus de 600mg / 10ml) : vape occasionnelle seulement et pour consommateurs avertis 

-> 1000mg / 10ml : Booster 

Troisième étape : les arômes 

C’est désormais à vous d’apporter votre touche personnelle. L’avantage des e-liquides DIY est qu’il existe une déclinaison infinie de saveurs, allant du tabac, aux arômes plus fruités, sucrés ou mentholés. Les plus téméraires apprécieront également de faire des mélanges pour un résultat unique. Faites toutefois bien attention au dosage pour éviter d’obtenir quelque chose de trop présent et qui risque de devenir écœurant. Pour les arômes, il est conseillé de respecter la règle des 10-20% du volume total de votre préparation.  

Faut-il utiliser des additifs ? 

Les additifs ne sont pas obligatoires dans votre préparation. Ils ajoutent une note aromatique que certains apprécieront (acidité, fraîcheur, fumé…). On parle aussi d’exhausteurs de goût, venant « optimiser » votre recette et lui donner plus de subtilité. Renseignez-vous toutefois sur la qualité de ces additifs avant usage. En cas de doute, gardez seulement les ingrédients de base mentionnés ci-dessus.  

14 Commentaires sur “Comment fabriquer ses propres e-liquide CBD ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *