recettes

Comment fabriquer son huile de CBD maison ?

Huile de CBD

La consommation d’huiles de CBD par voie sublinguale est très prisée dans le commerce puisqu’elle permet facilement de profiter de ses vertus sans la moindre préparation et sans avoir à l’ingérer par inhalation. Généralement présentées dans de petits flacons munis de pipettes microdosées ou en gélules, les huiles de CBD se déclinent principalement selon les goûts, les méthodes d’extractions et la concentration en cannabidiol.  

Si la façon la plus simple est d’acheter vos huiles de CBD dans le commerce, il est également possible de les fabriquer soi-même. Pour ce faire, il faut extraire le cannabidiol à partir des fleurs de chanvre (variété Cannabis sativa L) concentrées à moins de 0,2% en THC. Il est également possible, pour un effet plus prononcer, d’utiliser des isolats de CBD (concentrés à 99% en CBD), extraits de la même plante. Il existe de nombreuses façons d’extraire le CBD des fleurs cependant, nous nous concentrerons ici sur une méthode qu’il est possible de réaliser chez soi, sans danger et à moindre coût.  

Les huiles de support les plus utilisées sont l’huile d’olive et l’huile de chanvre. Bien entendu, toutes les huiles végétales sont envisageables, préférez toutefois, tout comme nos produits, des huiles issues de l’agriculture biologique. Les cannabinoïdes étant liposolubles, les huiles permettent de révéler tout leur potentiel au moment de leur assimilation par l’organisme.   

Étape 1 : Ingrédients et dosages 

Généralement, les huiles de CBD se conservent dans des fioles de 10ml (environ 200 gouttes). Nous allons donc utiliser ce référentiel pour notre recette. N’hésitez pas à changer les proportions en fonction des quantités souhaitées. Pour rappel, une fleur de CBD est généralement concentrée à 10% de CBD. Les isolats quant à eux sont concentrés à 99% de CBD.  

Avec des fleurs de CBD pour un flacon de 10ml :  

  • Dosage à 10% = 1000mg de CBD soit 10g de fleurs  
  • Dosage à 20% = 2000mg de CBD soit 20g de fleurs 
  • Dosage à 30% = 3000mg de CBD soit 30g de fleurs  
  • Dosage à 40% = 4000mg de CBD soit 40g de fleurs 

Avec de l’isolat de CBD pour un flacon de 10ml :  

  • Dosage à 10% = 1000mg de CBD soit 1g de cristaux 
  • Dosage à 20% = 2000mg de CBD soit 2g de cristaux 
  • Dosage à 30% = 3000mg de CBD soit 3g de cristaux 
  • Dosage à 40% = 4000mg de CBD soit 4g de cristaux   

Étape 2 : La décarboxylation (uniquement pour les fleurs) 

Si vous faites le choix d’utiliser des fleurs de CBD, il est nécessaire qu’elles soient préalablement décarboxylées. Dans un plan de chanvre, les molécules de CBD sont présentes sous la forme appelée CBDa. L’organisme n’assimile pas le CBDa car il possède des récepteurs seulement pour le CBD. Le CBDa se transforme en CBD en étant chauffé (en fumant ou vapotant par exemple). Dans le cas des produits alimentaires ou des huiles, il est donc nécessaire de décarboxyler le CBDa en CBD. Pour ce faire, disposez vos fleurs sur une plaque de cuisson recouverte d’une feuille d’aluminium et faites chauffer à 100°C pendant environ 25 minutes.  

Si vous utilisez des isolats ou des cristaux de CBD, vous pouvez passer directement à la troisième étape.  

Étape 3 : l’infusion 

Placez les fleurs décarboxylées (ou les cristaux d’isolat) avec l’huile dans un bain-marie et faites mijoter pendant 3 heures à 150°C. La préparation doit mijoter et non bouillir, mesurez régulièrement la température à l’aide d’un thermomètre de cuisine afin d’éviter de brûler votre préparation. Le CBD, les cannabinoïdes et les terpènes vont ainsi se lier aux graisses présentes dans l’huile. À la fin, vous devez obtenir une substance de couleur verte brune.   Laissez refroidir avant de filtrer le tout pour éliminer les résidus.  

Étape 4 : la filtration 

Munissez-vous d’un récipient en verre, placez votre chinois au-dessus et versez l’huile refroidie à l’intérieur. Faites-en sorte d’extraire un maximum d’huile pour ne rien perdre et débarrassez-vous des fleurs restantes.  

Étape 5 : Posologie et dosages 

Selon la concentration de CBD dans votre huile et votre corpulence, les effets ne seront pas les mêmes. Si très peu de médecins sont sensibilisés aux bienfaits du CBD en France, prenez tout de même soin de vérifier avec lui que votre état de santé ne présente aucune contre-indication. L’huile de CBD se consomme généralement à l’aide d’une pipette permettant de déposer le nombre de gouttes souhaité sous la langue. L’idée étant de garder le liquide pendant une bonne minute avant de déglutir, et ce afin qu’il pénètre bien les muqueuses.  

Cette recette d’huile de CBD peut être réalisée chez vous, facilement, et sans grande expérience. Faites bien attention de ne pas vous brûler avec votre préparation et de la doser convenablement, selon vos besoins et l’avis de votre médecin. Le dosage et la pureté des huiles de CBD commerciales restent toutefois plus fiables car elles sont extraites avec des méthodes industrielles et professionnelles. N’hésitez pas à vous renseigner en boutique pour plus d’information à ce sujet.